Pensée du 30 octobre 2013

Le commandement nouveau

— l'Evangile selon Jean, ch. 13, v. 34 :—
Je vous donne un commandement nouveau: que vous vous aimiez les uns les autres; que comme je vous ai aimés, vous vous aimiez aussi les uns les autres.

La Loi et les Prophètes témoignaient au sujet de Jésus et de son œuvre : celui-ci déclara qu’il est venu les accomplir. En effet, il a payé toute la rançon pour nos transgressions. Le mobile d’un tel acte se résume en un seul mot : amour. C’est pourquoi, on dit que la Loi est condensée en un seul commandement (Lév 18:19 LÉVITIQUE Ch.18. v.19.
18Tu ne te vengeras point, et tu ne garderas point de rancune contre les enfants de ton peuple. Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis Yahweh. Vous observerez mes lois.
)

« Tu aimeras ton prochain comme toi-même. »

Quoique, en réalité, Jésus a fait beaucoup plus que cela ; car s’il aimait sa propre personne, il n’aurait pas été mort pour des pécheurs. Ainsi, il a témoigné une grande abnégation : pour nous, il ne s’est pas aimé.

À nous qui sommes ses disciples, le Maître nous a donnés un commandement : « Que vous vous aimiez les uns les autres ; comme je vous ai aimés, que vous aussi, vous vous aimiez les uns les autres. » (Jean 13:34 JEAN Ch.13. v.34.
34Je vous donne un commandement nouveau: que vous vous aimiez les uns les autres; que comme je vous ai aimés, vous vous aimiez aussi les uns les autres.
 ; Jean 15:12 JEAN Ch.15. v.12.
12Ceci est mon commandement, que vous vous aimiez les uns les autres, comme je vous ai aimés
) Il a ajouté : « Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. » (Jean 15:13 JEAN Ch.15. v.13.
13Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.
)

« Je vous donne un commandement nouveau »

En quoi est-il « nouveau » ? Comme nous l’avions vu juste avant, l’amour du Christ n’a pas de limite : elle brise les remparts de l’amour propre, amour propre que la Loi de Moïse tolère en déclarant « tu aimeras […] comme toi-même ». C’est dire : Paul l’appelle « la loi du Christ » (Galates 6:2 GALATES Ch.6. v.2.
2Portez les fardeaux les uns des autres, et vous accomplirez ainsi la loi du Christ;
).

Suivons son exemple
À l’exemple du Seigneur, cet amour authentique et venant du cœur, à la loi gravée en nous, nous poussera à vivre pour les autres et non plus pour nous-mêmes. Nous portons les fardeaux des uns des autres, chacun intercédant pour l’autre. Même si nous serions maltraités et affligés par celui qui nous hait, nous n’ouvririons pas la bouche. Si nous devrions l’ouvrir, ce serait pour bénir et pardonner. Même pour un injuste, nous serions prêts à mourir. C’est cet amour-là que notre Père a répandu dans nos cœurs par l’esprit de son Fils. Oui, nous ne pouvons que nous exclamer au sujet d’un pareil commandement qui n’est pas lourd (Psaumes 119:97 PSAUMES Ch.119. v.97.
97Combien j'aime ta loi! Elle est tout le jour l'objet de ma méditation
)

« Combien j’aime ta loi ! Je la médite sans cesse. » 

Tant que nous continuons d’appliquer ce commandement, —nous démontrons notre amour pour Dieu—, manifestant LA vertu par excellence du disciple de Jésus Christ. Que jamais le soleil ne se lève sans que nous nous posions cette question :

« Comment pourrai-je aujourd’hui avoir le même amour que le Christ pour mon semblable ? »

Amen.

Que la grâce, la puissance et l’amour de notre cher Père  soient avec vous en Jésus Christ.signatureserviteur2-1.png

 

Date de dernière mise à jour : 19/08/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site